aniara

 

Chorégraphe, artiste et chercheuse.

D’un point de vu transfeministe, Aniara explore la sorcellerie et les relations interspécifiques à partir du monde végétal. Sa pratique chorégraphique prétendent aller au-delà de la danse et au-delà du corps humain, pour mieux questionner le contexte actuelle de crise écologique et de fétichisation techno-scientifique, dont la tendance à standardiser les diverses formes de vie à toutes les échelles, touche aussi bien les corps, que ses alliances et ses savoirs.

Ses performances, installations, textes, vidéos, pièces de danse ou dessins, son crées sous code ouvert, et avec une préférence par les anciennes/lows technologies et le bricolage domestique.

Aniara est doctorante en sciences et arts à l’École Polytechnique,  Université Paris-Saclay.

 

 

Aniara_barras                                                                            Photo Jens Hauser CC BY 2.0

%d blogueurs aiment cette page :